Impact du système régional d'intervention graduelle (COVID-19) sur les restaurants
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Depuis le début de la pandémie, les activités de plusieurs commerçants ont été affectées et il y a un certain sentiment d'inquiétude qui règne dans la population puisque les propriétaires d’entreprises ne savent pas à quoi s’attendre dans les prochains mois. Est-ce que ma compagnie devra fermer ses portes de façon temporaire ou permanente? Est-ce que je devrai licencier des travailleurs? Sont quelques-unes des questions qui trottent dans la tête des directeurs d’entreprises. 

Différents secteurs subissent les conséquences économiques du coronavirus depuis maintenant plusieurs mois et le secteur de la restauration se trouve en première ligne du combat. Dans cet article, nous partageons les actualités concernant les restrictions pour les restaurants et les bars au Québec ainsi que quelques conseils et outils utiles.  

Système d’alertes régionales et d’intervention graduelle au Québec

Le Québec a récemment mis en place un système d’alertes régionales et d’intervention graduelle afin de se préparer pour une éventuelle deuxième vague de COVID-19. Ce système vise à mettre à jour les mesures additionnelles à déployer en fonction du niveau d’alerte de chaque région de la province. Assurez-vous de vérifier régulièrement la carte des paliers d'alerte de COVID-19 par région.

Au cours des prochains mois, cette nouvelle mesure vise principalement à: 

  • Minimiser les impacts sociaux économiques et sanitaires de la COVID‑19;
  • Protéger les individus les plus vulnérables;
  • Éviter la surcharge du système de santé.

Les mesures à mettre en place dépendent du palier d’alerte de chaque région, soit de l'évolution du nombre de cas de COVID-19. Il y a 4 différents paliers d’alerte et d’intervention: 

Palier 1 - Vigilance

Ce palier rappelle les mesures de vigilance qui doivent être adoptées et respectées dans le contexte de la COVID-19. Il est applicable pour toutes les régions du Québec puisqu’il correspond au niveau de transmission faible. Les mesures mises en place par le gouvernement (distanciation physique, port du masque, lavage de mains, étiquette respiratoire et pratiques alternatives pour les salutations) doivent donc être appliquées dans tous les milieux. Certaines mesures spécifiques peuvent également toucher certains milieux ou activités.  

Voici les mesures de base en vigueur pour le secteur de la restauration:  

  • Activités organisées dans un lieu public: Les lieux ayant un permis d’alcool doivent arrêter la vente d’alcool à minuit. Aucune consommation n’est permise après 1h et les activités dansantes sont interdites. 
  • Bars, brasseries, tavernes, casinos et restaurants: Les établissements du secteur de la restauration doivent respecter la capacité d’accueil de 50% et terminer la vente d’alcool et de nourriture à minuit. Ils doivent également tenir un registre des clients et fermer à 1h. Il y a une limite d’un maximum de 10 personnes par table. 
  • Autres mesures applicables à long terme: Les interventions policières augmentent et il y a des amendes et rapports d’infraction pour le non-respect du port du masque (couvre-visage). 

Guide des normes sanitaires pour les secteurs de la restauration et des bars

Palier 2 - Préalerte 

Ce palier s’applique aux régions où la transmission du virus commence à augmenter. Les mesures de base sont donc renforcées pour assurer la sécurité de tous. Les mesures qui affectent les restaurants et les bars sont les mêmes pour le palier 1 que pour le palier 2 (voir plus haut). Les entreprises du secteur de la restauration peuvent donc rester ouvertes et continuer leurs opérations. La différence est que plus d’actions sont déployées afin d’assurer le respect des mesures (plus d’inspections, contrôle d’achalandage, etc.). 

Trousse d’outils pour le secteur de la restauration

Palier 3 - Alerte

Ce palier s’applique aux milieux et aux différents secteurs d'activité où le risque de transmission est plus élevé. Des restrictions, interdictions ou fermetures sont possibles. Par exemple, les salles à manger intérieures doivent fermer. 

Voici les mesures qui affectent le secteur de la restauration: 

  • Activités organisées dans un lieu public: Les établissements qui ont un permis d’alcool doivent cesser la vente à 23 h. Les activités dansantes sont interdites ainsi que la consommation d’alcool après minuit. 
  • Bars, brasseries, tavernes, casinos: La vente d’alcool et de nourriture n’est pas permise après 23 h. Les établissements doivent fermer leurs portes à minuit et les bars doivent garder un registre de la clientèle. Il y a une limite de 6 personnes par table. 
  • Restaurants: La vente d’alcool se termine à 23 h et la consommation d’alcool à minuit. Il y a une limite de 6 personnes par table. 
  • Autres mesures applicables à long terme: Les interventions policières augmentent et il y a des amendes et des rapports d’infraction en cas de non-respect du port du masque. 

Palier 4 - Alerte maximale 

Ce palier applique des mesures restrictives aux régions où le risque de transmission est très élevé. Certaines activités jugées non essentielles peuvent donc être cessées. Par exemple, pour les restaurants, seul le takeout et la livraison sont permis. L’objectif est d’assurer la sécurité de la population et d'éviter un confinement généralisé comme celui de la première vague du COVID-19. 

Quels sont les critères des paliers d’alerte? 

Le palier d’alerte de chaque région est établi selon les recommandations des autorités du secteur de la santé publique. Les facteurs qui sont pris en compte lors de l’analyse de chaque localité sont: 

  • Le contrôle de la transmission du virus 
  • La capacité du système de santé dans cette région 
  • La situation épidémiologique du coronavirus SARS-CoV-2 

Conseils pour les restaurateurs afin de se préparer pour une éventuelle deuxième vague du coronavirus

1. Intégrer un outil de commande en ligne 

Les propriétaires de restaurants et de bars doivent se préparer pour le pire afin de pouvoir affronter les mois qui suivent et assurer la continuité de leurs activités. Comme mentionné plus haut, si jamais certaines régions se retrouvent au palier 4, les restaurants pourront seulement offrir le takeout et la livraison. Il est donc important pour les entreprises du secteur de la restauration d’ouvrir un canal de vente en ligne.  

En tant que restaurateur, les systèmes de commande en ligne vous permettent d’offrir une expérience personnalisée à vos clients, de bénéficier d’outils marketing avancés et d’offrir différentes options de livraison à votre clientèle. Le système de commande de UEAT est disponible sur votre site web et sur votre application en marque blanche. De plus, il s'intègre directement avec votre point de vente (PDV) et son module d’intelligence artificielle vous permet d’augmenter votre chiffre d’affaires

Obtenir une démo gratuite

2. Offrir la livraison 

On ne va pas se le cacher, les restaurants qui offrent la livraison à leurs clients ont généralement un plus gros chiffre d’affaires et un avantage concurrentiel puisqu’ils répondent aux différents besoins de leurs clients. Dans le contexte actuel de la pandémie, un système de livraison est essentiel. 

Le système de commande en ligne de UEAT vous offre une livraison intégrée qui vous permet de travailler avec les applications de livraison tierces sans compromis. Si vous avez déjà vos propres conducteurs, vous avez également accès à un système de répartition (dispatch) avancé afin d’optimiser les itinéraires et faire un suivi en temps réel de vos commandes.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si vous souhaitez obtenir plus d’information concernant nos services. 

Téléchargez votre guide marketing gratuit

Partagez cet article avec vos amis

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter

Conseils marketing, actualités de l'industrie de la restauration et informations actualisées sur UEAT